01/06/2005

Ainsi va la Vie

                  
                         Aimer, c’est se donner



                        Aimer, c’est même oublier ton nom

                        Pour ne penser qu’à ton prénom

                                 Quand on se donne

                      On le fait toujours sans condition



                           Aimer, c’est dire oui

                          Quand le corps dit non
 
                       C’est oublier ses ambitions.

                        Pour ne penser qu’à être doux

                               Qu’à être bon.



                    Aimer, c’est caresser ses cheveux,

                    C’est l’embrasser sur le front.

                          C’est la tendresse,

                    Qui a raison de la passion.



                Aimer, c’est toujours tenir sa main

                 Quand les coups durs du destin
 
                    Viendront assombrir un jour

                            Son horizon.



                   Aimer, c’est bien plus grand

                         Quand on se donne

                            Si on fait mal,

                         faut que tu pardonnes

                              De l’amour,

                       Ca fait souvent pleurer.



                      Aimer, c’est s’oublier

                       Pour celle qu’on aime

                    C'est aplanir ses problèmes

                      Être un ami à ses côtés.



                               Aimer,

                    c’est voir partir son enfant

                    Garder ses larmes en dedans

                   Même si ce n’est pas l’idole

                      Des cheveux blancs.



                    Aimer, ce sont  les nuits

                   Qu’on a passé à s’inquiéter

                   Pour la santé de cet amour

                   Que la vie nous avait donné



                   Aimer, c’est dire la vérité
             
                   Même si celà la fait pleurer

                         Car un jour,

                            c’est elle                       

                    Qui va te remercier.



                                 Aimer,

                     c’est faire le petit déjeuner,

                   Le nettoyage et les dîners,

                       Tout çà, sans jamais

                            Rien demander.



                               Pour moi,

                      la femme sait aimer

               Souvent mieux que l’homme.


                       Un homme reçoit plus

                            qu’il ne donne

                C’est pour ça, qu’on est malheureux

                 Souvent une rupture en est la cause.



                        On vit trop pour la chose

                            Pour ne faire qu’un

                                 Faut être deux.



                                       Aimer,

                         c’est bien plus grand

                          Quand on se donne

                               Si on fait mal

                        faut que tu pardonnes



                              De l’amour,

                        ça fait souvent pleurer



                      Aimer, c’est s’oublier

                       Pour celle qu’on aime

                   C'est lui enlever tous ses problèmes,



                         Pour ne faire qu’un,

                             faut être deux.


                  

                           

 

                                   Citations  

                  Le silence est un ami qui ne trahit jamais.

 

                     Savoir que l'on sait

                     ce que l'on sait,

                     et savoir que l'on ne sait pas

                     ce que l'on ne sait pas :

                     Voilà la véritable intelligence.

                                     Confucius.

 

                                        

                                   LA GRANDE MURAILLE de Chine.

Grande Muraille de Chine - Badaling - 02/05

Mon chemin de Vie se transforme 

Je suis  en train d'escalader

les hautes marches

Pour revenir au monde de la Réalité.

Arrêter de vivre

dans ce monde de Virtualité.

 

Le parcours sera long ...

 

                                         

 

            

             Il restera toujours quelques poussières de ce nuage...

                             MAIS LE VENT L 'EMPORTERA ....     

 

 

                               AVEC LE TEMPS

 

          TOUT S'EN VA.  

 

   

                                                  

                                                    REFERENDUM : 

                                                     70 % de NON 

                                            dans le NORD de la France.                       

   

LA DEFENSE:                                Im000132_1       

 Le Président a pris de nouvelles mesures,

 Nous verrons  si cela changera dans Le FUTUR. 

                                              

 

                                   

 

                                          Illusion

Me promenant sur  la plage

Je m'arrête un instant,

Je m'étend tout doucement,

Regardant les nuages

Je ferme les yeux.

Mes pensées s'envolent lentement,

Je suis bien,

Je n'entend plus rien,

C'est comme si je n'existais plus,

Tout à coup,

je sens une présence se poser sur moi,

J'ai peur d'ouvrir les yeux,

Je ne suis plus seule.

Mon corps et mon coeur

Se réchauffent à son contact.

Je suis bien,

Je ne pense à rien

Je m'abandonne.

Combien de temps

sommes-nous restés ainsi enlacés ?

Je ne sais plus,

car il a disparu tout doucement

Comme il est venu.

Ne sentant plus sa présence

J'ouvre les yeux et le vois

Disparaitre à l'horizon.

Alors j'ai crié son nom :

         Soleil.

        

Quand reviendras-TU ?

Et l'écho me répondit  : TU... TU...

Ce n'étais qu'une illusion ...

                                   

Désillusion ...

Le soleil est revenu dans ma Vie.

Je profite  de l'Extérieur

à partir de Maintenant.

Pardonnez moi,

si je suis moins présente par ici.

Une année de ma Vie

Passée

entre hôpital

et clavier ...

UN monde où la virtualité m'a beaucoup apporté

UN monde d'Evasion ...

Désormais, 

JE VAIS BIEN.

Je découvre de nouveaux horizons.

Je postule pour un nouvel emploi,

Je profite de ces derniers moments

à être auprès de mon enfant

A 500 % .

Moins de temps, pour passer chez vous,

individuellement ...

Je continue à vous lire

Malgré TOUT.

Ne m'en veuillez pas ...

Vous qui avez été là pour MOI,

Présents

lorsque je n'allais pas trop bien,

Vous qui m'avez amené une pensée virtuelle

un clin d'oeil,

un geste,

un LIEN.

Je vous en remercie.

A très vite ...

 

Frany.

 

PS : QUELQU'UN  A DIT UN JOUR :

                                                                       

           TODAY

                                                                 IS

                                                   THE FIRST DAY 

                                         OF THE REST OF YOUR LIFE ...




Commentaires

.... je retiens unfait important : TU VAS BIEN ! et c'est tant mieux !
bonne chance pour ton nouvel emploi ...
bonne soirée bisous

Écrit par : nanar | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Frany Tu vas bien ?
Bonne soirée à toi
Bises

Écrit par : Pollux | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

... Quand tu postes toi, on a intérêt à prendre un pause café pour te lire !!!! mdrrrrrr Mais c'est si bon de te lire... Il y a trop de belles choses dans tout ce que tu viens de poster pour les citer ou en parler ici, mais tu sais, moi... ma seule petite fierté est d'avoir su te donner une meilleur image du virtuel (parce qu'il n'y a pas que des tarés, il y a aussi des gens biens ici... ) et d'avoir voulu que le virtuel se transforme... tu m'auras comprise...;-) Fière n'est peut être pas le mot le plus approprié, disons que je suis juste folle de joie... Ceci n'est pas un adieu à ton blog je suppose, mais juste une explication à ton absence de ces quelques tps... te savoir 'mieux' est le principal... et je te souhaite le meilleur dans quelque domaine que ce soit ! je t'embrasse fort

Écrit par : katy | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

Mon cher Nanar Merci, c'est tout ce qui a, en effet, à retenir ici.
Pour le job, pas évident, cela fait déjà trois semaines que j'essaye de trouver un boulot afin de fusionner ma vie de famille sans trop la délaisser avec ce qui pourrait ne plus me qualifier de BoBone au foyer ...
J'ai tjrs été une Femme très active dans ma Vie.
Je passe chez toi ensuite.
je t'embrasse.

Écrit par : Frany | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

Pollux le problème occulaire, c'est moi qui l'est
:)))
Je passe te saluer. Bises.

Écrit par : Frany | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

Ma chère katy Tu peux prendre même une dubble cup of tee si tu veux.
Tout le monde sait ce que je pense du Virtuel,
de ce malentendu language virtuel qui fait visionner des choses dans lesquelles l'on percoit ce que l'on a envie de recevoir pour chacun.
Vivement ta visite chez moi samedi, folle de joie moi aussi de te voir
pour de vrai.
L'image que l'on peut se donne sur un blog, ne sera jamais le propre de la réalité. C'est cela qui me gonfle le Plus. ICI.
Je passe chez toi ensuite. Gros et énormes bisous pour Toi.

Écrit par : Frany | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

... "Aimer, c’est dire la vérité

Même si celà la fait pleurer

Car un jour,

c’est elle

Qui va te remercier"


j'adore cette phrase! :-)

Écrit par : phil... | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

Aragon et Ferrat chantent... aimer à en perdre la raison...
I je t'embrasse bien fort frany
I
V

Écrit par : scoodi | 01/06/2005

Répondre à ce commentaire

... Quand dame Frany poste, on en a de la lecture.
Alors moi je dirais que je t'aime sous le soleil ou sous la pluie, que la politique c'est pas mon dada.....
soigne toi bien ma cocotte, vis ta vie à plein temps et que.....oupssss qu'il est temps que je parte au boulot!
ps: et aussi que je n'ai pas envie de faire le questionnaire!! :-))))))

bonne journée ma belle!

Écrit par : mnb | 02/06/2005

Répondre à ce commentaire

aimer très joli poème,ça c'est le genre de lecture que j'aime..;hummmmm...gros bisou ma pupuce

Écrit par : coco | 02/06/2005

Répondre à ce commentaire

Le virtuel s'efface, les amis restent Une pensée pour toi, qui reprends la route après t'être arrêtée ici durant ces quelques mois. La vie reviens en toi. Tu reviens à la vie.
Un souhait... que tu continues à traduire tes émotions en mots comme tu sais si bien le faire.
J'ai en tête une chanson de Michel Berger "Seras-tu là" que Mik m'a rappelée. Je te la dédie à toi, à ceux qui t'aiment et à qui tu reviens.
Je ne l'oublie pas non plus pour moi.
Je t'embrasse

Écrit par : Didier | 04/06/2005

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.