28/03/2005

          

                        FIN        de
 
          FRANY 1608.SKYNETBLOGS.BE.       
 

Sourire
C'est prendre le risque de paraître ridicule.

Pleurer
C'est prendre le risque de paraître sentimental.

Tendre la main vers l'autre
c'est prendre le risque de s'impliquer.

Faire voir ses sentiments
c'est prendre le risque de montrer son véritable soi.

Étaler ses idées, ses rêves devant la foule
c'est risquer de les perdre.

Aimer
C'est risquer de ne pas être aimer en retour.

Vivre
C'est risquer de mourir.

Espérer
C'est risquer le désespoir.

Essayer
C'est risquer l'échec ...

Mais les risques doivent être courus,
parce que le plus grand risque dans la vie,
c'est de ne rien risquer.

La personne qui ne risque rien,
ne fait rien, n'a rien , n'est rien.

Quelqu'un peut se faire une carapace
pour éviter la souffrance et le chagrin,
mais il ne peut alors apprendre à ressentir,
à changer, à grandir, à aimer, à vivre.

Enchaîné par les certitudes,
l'individu est un esclave qui a renoncé à la liberté.
Seul l'individu qui risque est vraiment libre.

Auteur Inconnu.


 



La Vraie Vie.

La Vie est une chance, saisis-la.
La Vie est un rêve, fais-en une réalité.
La Vie est un défi, fais-lui face.
La Vie est précieuse, prends-en soin.
La Vie est amour, jouis-en.
La Vie est mystère, perce-le.
La Vie est promesse, remplis-la.
La Vie est tristesse, surmonte-la.
La Vie est une aventure, ose-la.
La Vie est un bonheur, mérite-le! 

  
 
FRAN.


Quel est de nous de deux l'artiste ?

L’artiste y croit encore

Au bout de tant de nuits et de nuits d’insomnie,
Au bout de tant de peine, désirs inassouvis,
Au prix de tant d’efforts et d’efforts déployés,
Au prix de tant de larmes, larmes versées,
L’artiste y croit encore


Au bout de tant de cris et de mots incompris
Au bout de tant de déprimes frisant la folie
Au prix de tant de jours et de jours perturbés
Au prix de tant d’amour, amour profond blessé
L’artiste y croit encore

Si tu savais combien
la route est longue et difficile,
Tu ne poserais pas le pied
au bas des pyramides.
 
Si tu savais combien
la route est longue et difficile
Tu commencerais par
te jeter dans le vide ...

Au bout de tant de pas figés dans le tunnel
Au bout de tant de feu, lueur sans étincelle,
Au prix de tant de claques et d’affronts reçus
Au prix de tant de peine, peine perdue
L’artiste y croit encore
 
Au bout de tant de temps t’aurais du mal à suivre
Au bout de tant de temps avec le mal de vivre
Avec le mal,
Le mal de vivre.
 
Artiste inconnu.

LES MOTS .....

Il y a des mots ... des maux 
Il y a des mots 
Qui proviennent de mots
Lancés en l’air 
Qui réverbèrent
Au plus profond de l’âme.

 
    Des pensées amères
   Et enfantent des larmes.

Il y a des mots ... des maux
Il y a des mots
Qui vous glacent le dos
Qui semblent fuir
Avec le temps ... 

Mais d’autres viennent grossir
Les mots précédents
A pas de géant.

Il y a des mots ... des maux
Il y a des mots
Qui sans le vouloir
Sans le savoir
Provoquent des maux
Qui frissonnent sous la peau.

Et au fil des phrases
Tous vos maux s’embrasent.

Il y a des mots ... des maux
Des mots dérisoires ...
Des mots malveillants ...
Des maux plus ou moins provisoires ...

        Des maux simplement ...

17/03/2005

L 'ANGOISSE.

Lasse de vivre,
ayant peur de mourir,
pareille.


VERLAINE.

 

Lorsqu'on a tout compris,
on n'a plus rien à faire ici.
 
Merci à tous.
Fran.







16/03/2005

SourireC'est prendre le risque de paraître ridicule. Pleure


Sourire
C'est prendre le risque de paraître ridicule.

Pleurer
C'est prendre le risque de paraître sentimental.

Tendre la main vers l'autre
c'est prendre le risque de s'impliquer.

Faire voir ses sentiments
c'est prendre le risque de montrer son véritable soi.

Étaler ses idées, ses rêves devant la foule
c'est risquer de les perdre.

Aimer
C'est risquer de ne pas être aimer en retour.

Vivre
C'est risquer de mourir.

Espérer
C'est risquer le désespoir.

Essayer
C'est risquer l'échec ...

Mais les risques doivent être courus,
parce que le plus grand risque dans la vie,
c'est de ne rien risquer.

La personne qui ne risque rien,
ne fait rien, n'a rien , n'est rien.

Quelqu'un peut se faire une carapace
pour éviter la souffrance et le chagrin,
mais il ne peut alors apprendre à ressentir,
à changer, à grandir, à aimer, à vivre.

Enchaîné par les certitudes,
l'individu est un esclave qui a renoncé à la liberté.
Seul l'individu qui risque est vraiment libre.

Auteur Inconnu.


Un peu de douceur.

Des paroles de douceur,
  Des moments de bonheur.
     Des regards échangés,
        Un zeste de complicité.
          Des étoiles dans les yeux,
              La joie d'être deux.
                  Main dans la main,
                     Suivre le même chemin.

Des rêves plein le coeur,
Que du plaisir, aucune rancoeur.

Aimer et oublier
Les blessures du passé.
Juste la magie de l'amour,

Une belle vie pour toujours.

- Julie Jamar